La ponceuse à ongles est l’un des outils incontournables lorsqu’il s’agit de s’équiper pour réaliser de belles manucures et pédicures. Il en existe un large choix. Ainsi, lorsqu’il s’agit de choisir sa ponceuse à ongles et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver pour choisir la ponceuse ongle qui correspond à ses besoins.

Les critères à retenir pour une ponceuse efficace

Avant toute chose, il est conseillé de privilégier les ponceuses qui répondent aux normes qualitatives de la communauté européenne. Concernant son efficacité, l’attention doit être portée sur plusieurs critères : la matière des fraises, le nombre de tours par minute que la tête ponceuse réalise, la puissance du moteur. La résistance de la ponceuse dépend de la matière utilisée pour fabriquer la fraise. La résistance attendue pour sa ponceuse est lié à l’usage qui va en être fait : retirer de la matière telle que de la colle ou de la résine, raccourcir ou polir les ongles ou encore retirer des peaux mortes.

Plus la matière à retirer est dure, plus la tête doit être résistante. Les matériaux les plus solides sont le titane, le diamant ou le carbure de tungstène. Le papier de verre est à proscrire car risque d’abîmer les ongles de manière irréversible. Le nombre de tours par minute de la tête ponceuse détermine la puissance de l’appareil et la qualité du limage. Il est conseillé de choisir une ponceuse dont la tête peut tourner au moins 25 000 fois par minute. Enfin, la puissance du moteur détermine sa capacité à ne pas s’essouffler trop vite. Il est recommandé de choisir un moteur de 40 watts minimum.

Les critères à retenir pour un grand confort d’utilisation

Du point de vue de la facilité et du confort d’utilisation, quatre critères peuvent être utilisés : le poids, la réversibilité de la tête ponceuse, le bruit, les vibrations de l’appareil. Le poids de la ponceuse peut la rendre plus ou moins maniable. Une bonne utilisation de la ponceuse exigeant de la dextérité et de la précision, il est recommandé de prêter attention au poids du stylo. La réversibilité du sens de rotation de la tête ponceuse permet une meilleure dextérité selon la main traitée, comme c’est souvent le cas avec une ponceuse professionnelle.

Elle permet un travail en douceur en évitant, par exemple, d’arracher les cuticules. Pour toujours plus de confort à l’utilisation, l’attention peut être portée sur le bruit émis par la ponceuse. Si la sensibilité au bruit dépend de chacun, le Db est indiqué sur l’appareil. Plus cet indicateur est élevé, plus le bruit est important. Enfin, les vibrations occasionnées le long du stylo peuvent être gênantes à l’utilisation. ce critère peut également être testé.

Quel que soit le modèle choisi, certaines précautions doivent être prises pour que son utilisation ne nuise pas à la qualité de l’ongle. C’est un outil qui requiert une grande dextérité et qu’il faut savoir utiliser progressivement pour ne pas endommager l’ongle. Le suivi d’une formation peut ainsi permettre de maîtriser les subtilités de son utilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here