La cage à squat, ou power rack, est un accessoire relativement volumineux qu’on trouve dans toutes les bonnes salles de fitness. Cet appareil est souvent disponible en deux versions avec une première plutôt sécuritaire qui permet de manipuler des charges guidées et une autre permettant de travailler de façon plus libre tout en protégeant l’organisme en cas de chute de la barre. Ici, nous verrons comment utiliser une cage à squat dans le cadre d’un entraînement à la musculation classique et comment en faire un outil polyvalent dans le cadre de la pratique d’activités comme le cross-training.

Indispensable pour assurer sa sécurité lors de l’utilisation de charges lourdes

Le principal intérêt dans l’investissement d’une cage à squat est de permettre à l’individu de manipuler des charges lourdes sans avoir besoin de support et en toute sécurité. En effet, le power rack est équipé d’un dispositif permettant de rattraper la barre en cas de chute du pratiquant ce qui préviendra des blessures. La cage peut également être utilisée pour travailler le développé couché en y insérant un simple banc de musculation.

Là aussi, elle évitera au porteur de la barre de s’étouffer sous celle-ci dans le cas où il n’aurait plus la possibilité de la soutenir. La cage à squat est en plus un accessoire qui permet de ranger proprement ses disques en fonte. Si vous souhaitez investir dans un power rack afin de travailler sur des charges très lourdes, il est important de veiller à la qualité de l’appareil que vous convoitez. De manière générale,

on évitera la moindre présence de matières plastiques et privilégiera les métaux (ou le bois même si cela est plutôt rare). On veillera également à ce que la machine puisse supporter une charge minimale de 300 kg par sécurité

Un outil polyvalent et utilisable dans le cadre de séances de cross-training

Le power rack peut avoir un grand nombre de fonctions supplémentaires et être utilisé comme une cage de cross-training. En effet, certaines cages à squat sont équipées afin de devenir de vrai home gym. Il est possible d’y effectuer par exemple des tractions, d’y accrocher des anneaux olympiques et même une battle rope. Le power rack devient alors un accessoire polyvalent !

Pour les amoureux de sports de combat, certaines cages intègrent également un support permettant d’y accrocher un sac de frappes. Ainsi, il vous est possible d’imaginer différents circuits afin de s’exercer de manière ludique. La cage à squat adaptée au circuit training permettra aussi de travailler à plusieurs ce qui sera très favorable pour la motivation du groupe.

Pour conclure, la cage à squat est surtout un outil polyvalent et utilisable d’un grand nombre de façons si l’on fait preuve d’un peu d’imagination. Malheureusement, ce qui rendra complexe l’acquisition de ce type d’appareil, c’est son coût parfois exorbitant. Pour pallier ce problème, si vous êtes bricoleur, il vous sera possible de bâtir vous-même le produit de vos rêves. En bois ou en métal, tout est envisageable pour qui sait manier des outils comme la scie et le marteau ou encore le poste à souder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here