Accueil Sport Le Blog sport Quelques conseils pour le choix et l'utilisation d'une Kettlebell
Sport Le Blog sport Quelques conseils pour le choix et l'utilisation d'une Kettlebell

Quelques conseils pour le choix et l’utilisation d’une Kettlebell

Connu comme équipement sportif pour les séances de crossfit, la kettlebell se propose à ceux qui veulent gagner en force et en endurance. Cet accessoire qui imite la forme d’un boulet de canon est de plus en plus utilisé dans les salles de gym. Le choix ainsi que l’utilisation de ces accessoires d’entrainement dépendent du résultat souhaité ainsi que du niveau de chacun.

Quel matériau choisir ?

Avec une utilisation régulière, le kettlebell permet un renforcement musculaire satisfaisant. Selon le résultat souhaité, il est possible de choisir entre différents matériaux. Le plastique, en premier lieu peut proposer jusqu’à 20 kg de poids. Il est parfait pour les entraînements à domicile. Cependant, il s’agit d’un équipement de fitness assez fragile. Par la suite, la fonte, qui est la version traditionnelle permet une utilisation sur le long terme. Il peut très bien être adopté par les débutants que par les grands sportifs. Contrairement aux autres, la taille change en fonction du poids.

Quant aux kettlebells officielles, elles ont pour avantage leur forme ainsi que leur taille unique. Grâce à ce format, la montée en poids ne demande pas de temps de réadaptation. Ce type d’équipement pour le fitness peut parfaitement être utilisé par les hommes, les femmes, voire même les enfants. Plus onéreux, la kettlebell ajustable s’adresse particulièrement à ceux qui ne disposent pas assez de place de rangement pour plusieurs équipements. Avec ce format, il est possible de combiner plusieurs séries de poids.

Comment utiliser une kettlebell ?

Le gain en endurance ainsi que le renforcement musculaire avec cet outil d’entraînement peuvent être très efficaces dans la condition où il est utilisé régulièrement. La kettlebell permet de réaliser des swing. Ce type d’exercice est l’idéal pour travailler les hanches et les fessiers.

Le snatch ou l’arraché figure également parmi les programmes de musculations essentielles à réaliser avec une kettlebell. Grâce aux mouvements effectués avec l’accessoire, les épaules, les abdominaux ainsi que les muscles postérieurs sont ciblés.

Pour le dos, les biceps, les trapèzes, les quadriceps, les abdominaux ainsi que le dos, le pivoté ou encore le kettlebell clean compte parmi les exercices à effectuer avec l’outil. Enfin, le kettlebell sert à faire le jeté ou le jerk. Ce type d’exercice demande des efforts physiques au niveau du toutes les parties supérieures du corps.

Quel poids pour quelle performance ?

L’utilisation de la kettlebell doit suivre certaines règlementations. Tout d’abord, le poids de l’utilitaire doit convenir au niveau de son utilisateur. Les modèles entre 4 et 8 kg s’adressent spécialement aux débutants de la pratique. À partir de 12 kg (couleur bleue), on peut considérer que son utilisateur dispose déjà des bonnes bases. Les kettlebells de compétitions quant à elles doivent obligatoirement peser entre les 16 et les 32 kg. Les couleurs de l’équipement varient selon la performance du sportif. Le jaune d’un côté offre 16 kg de poids. Il s’agit du premier niveau de poids en compétition. De l’autre, le vert et le rouge se déclinent en 24 et 32 kg.

Outre le gain d’endurance et le renforcement musculaire, la kettlebell permet de régler les soucis de maux de dos ou de genoux. Bien évidemment, avant d’acheter le modèle à adopter, il est essentiel de faire des essais sur chaque version. En plus du matériau de conception, de la forme ainsi que de la taille, il est également important de bien vérifier la texture de la poignée. Elle doit être assez lisse pour éviter tous les risques de blessures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here