Le kettlebell swing est un exercice qui est de plus en plus présent dans les préparations physiques utilisant un mouvement de type « balistique ». De quoi s’agit-il et quel est son intérêt ?

Comment réaliser le kettlebell swing ?

Le kettlebell swing est certainement l’exercice avec kettlebell le plus répandu. Il est en effet facilement réalisable grâce à la forme particulière de cet équipement, dont la prise excentrée via sa large poignée permet ce mouvement balistique. Il s’agit donc d’un mouvement de balancier opéré par les hanches, qui consiste à faire passer cet accessoire entre les cuisses avant de le remonter avec énergie au niveau des épaules, voire au-dessus de la tête. Il est important lors de la réalisation du mouvement de ne pas forcer avec les bras : il doit être initié par les hanches, pour faire travailler le grand fessier et les ischio-jambiers ; de même, il ne faut pas pousser sur les jambes comme dans un mouvement de squat, mais laisser vraiment faire l’extension de hanche.

Une parfaite technique d’exécution est indispensable pour éviter tout risque de blessure. Il est donc préférable de commencer avec une kettlebell légère et de ne passer à des poids plus lourds qu’une fois le mouvement maîtrisé. La posture de départ est pieds écartés de la largeur du bassin, bassin basculé vers l’arrière, le dos bien droit. La kettlebell est alors soulevée à deux mains au niveau des genoux, en poussant sur les jambes, bras tendus et épaules relâchées. Avec une extension de la hanche, fessiers contractés à la fin du mouvement, la kettlebell doit être projetée vers l’avant.

Enfin, bras tendus et abdos contractés, la force de l’inertie fera basculer le bassin vers l’arrière pour un mouvement descendant de balancier, avant de terminer en projetant la kettlebell au niveau des épaules grâce à une nouvelle extension de la hanche. Il faut toujours garder le dos bien droit lors de la réalisation de l’exercice, en poussant les fesses vers l’arrière et en maintenant le regard droit devant soi. Quant à la flexion des jambes, elle se fait toujours fesses vers l’arrière, le poids du corps porté sur les talons, selon un axe vertical, les genoux ne devant pas venir dépasser les pointes de pieds.

Pourquoi réaliser le kettlebell swing ?

Le kettlebell swing est un exercice complet, qui offre de nombreux avantages. Il permet de faire travailler le système cardiovasculaire et toute la chaîne musculaire postérieure, à savoir les muscles ischio-jambiers, les quadriceps et les fessiers, ainsi que toute la musculature du dos et les épaules. Quelques minutes par jour de ce mouvement permettent de renforcer un grand nombre de muscles.

Par ailleurs, grâce à son action sur les muscles postérieurs, le kettlebell swing est très efficace pour apaiser les douleurs dorsales et améliorer la posture. C’est pourquoi d’ailleurs de nombreux sportifs l’utilisent pour pallier le risque de blessure résultant notamment de déséquilibres musculaires. Enfin, cet exercice fait brûler un grand nombre de calories, ce qui le rend particulièrement intéressant lorsque l’on souhaite éliminer de la graisse et affiner sa silhouette.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here