Si le naturel est la tendance de cette année, cela n’exclue pas le souhait de changer de tête parfois. Et si l’on vous disait que le défrisage n’est pas un passage obligé ? Si à première vue les cheveux frisés et crépus n’en font qu’à leur tête, il est tout à fait possible de les dominer à sa guise et même de les rendre lisse à souhait avec une technique naturelle ! Encore faut-il connaître les bons gestes …

Etape n°1 : Les cheveux, ça se nourrit !

C’est bien connu, les cheveux frisés ou crépus sont de nature très sèche. Il est donc primordial de bien les nourrir avant, pendant et après le lavage. Les plus grands spécialistes capillaires recommandent à celles qui ont les cheveux les plus secs, de réaliser un bain d’huile entre 2 et 4 fois par mois.

L’huile d’olive, de jojoba ou de coco, sont parfaites pour nourrir en profondeur les cheveux afro qui absorbent volontiers l’eau et l’huile que vous leur offrez. Choisissez ensuite minutieusement votre après-shampoing et appliquez-le généreusement pour compenser la sécheresse de votre shampoing.

A la sortie de votre douche, vos efforts ne s’arrêtent pas là ! Continuez d’hydrater votre crinière avec un soin hydratant sans rinçage ou avec un soin thermo-protecteur. En suivant ces conseils à la lettre, vos cheveux sont préparés pour un brushing naturel qui donnera le rendu que vous espérez !

Notre sélection de soins nourrissant pour cheveux afro :

Etape n°2 : Place au séchage !

Vos cheveux sont maintenant parfaitement bien nourris, il est donc temps de passer au séchage ! Mais, encore une fois, pas question de s’y prendre n’importe comment, il faut adopter les bons gestes. Commencez par séparer vos cheveux en différentes petites parties.

Cela permet de ne pas laisser de côté ne serait-ce qu’un centimètre humide : cela pourrait gâcher le rendu du brushing que vous souhaitez réaliser. Enroulez minutieusement vos mèches autour d’une brosse ronde et séchez-les au fur et à mesure que vous tendez celle-ci. Répétez l’opération jusqu’à ce que l’ensemble de vos cheveux soit impeccablement sec.

Attention tout de même à ne pas approcher trop près le séchoir de vos mèches pour ne pas les abîmer : 5cm au-dessus de la brosse suffisent. En dernier coup de maître, fixez l’ensemble avec de l’air froid avant de passer à l’ultime étape du brushing.

Etape n°3 : Et maintenant, on lisse !

Vous y êtes presque ! Avant de passer au lissage, vérifiez bien que l’ensemble de votre crinière est bien sec et appliquez un soin thermo-protecteur pour la protéger de la chaleur. Continuez de travailler mèche par mèche et lissez-les minutieusement, des racines jusqu’aux pointes.

Cependant, pour réaliser un brushing parfait sans craindre d’abîmer vos cheveux, il vous faut un bon équipement. Mieux vaut investir dans un fer à lisser de qualité, plutôt que de se contenter d’un fer qui n’aura pour vocation que de vous abîmer les cheveux. Comment reconnaître un bon fer à lisser ?

Vous n’avez besoin que d’un passage pour supprimer vos frisottis ! Si ce n’est pas votre cas, courrez en achetez un neuf, avec des plaques en céramique ou en tourmaline de préférence qui sont moins agressives pour les cheveux frisés.

Quelle chance de pouvoir alterner entre cheveux afro et cheveux lisses ! Mais rappelons tout de même qu’il ne faut pas en abuser sous peine d’abîmer sévèrement vos cheveux. Votre entourage aimera être surpris par votre nouvelle tête, de temps en temps !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here