Accueil Hygiène et Santé Le Blog hygiène & santé Lutter contre l’insomnie grâce à la luminothérapie
Hygiène et Santé Le Blog hygiène & santé Lutter contre l’insomnie grâce à la luminothérapie

Lutter contre l’insomnie grâce à la luminothérapie

Les troubles de sommeil touchent de plus en plus de personnes. Bien souvent, ces perturbations sont très variables et proviennent d’un dysfonctionnement de l’horloge biologique interne et/ou du sommeil principal. En cas de décalage horaire ou d’absence de synchronisation entre l’horloge biologique et l’heure locale, il se produit généralement des problèmes d’insomnie. Afin de réduire ces dérèglements, les scientifiques ont mis au point une thérapie non médicamenteuse : la luminothérapie. C’est une technique efficace qui connait un regain d’intérêt depuis de nombreuses années. Voici l’essentiel sur comment lutter contre l’insomnie grâce à la luminothérapie.

Qu’est-ce que la luminothérapie et comment fonctionne-t-elle ?

La luminothérapie est une technique utilisée en médecine douce qui consiste à s’exposer à une intense lumière (lampe artificielle) proche de la lumière solaire, afin de réguler le rythme biologique. Elle a pour but principal, de traiter les troubles associés aux dérèglements de l’horloge biologique interne, tels que les insomnies, la fatigue chronique, les troubles de l’humeur ou la dépression saisonnière. Pour être efficace, cette méthode nécessite une exposition régulière du patient aux rayons lumineux, d’une intensité allant généralement de 2500 à 10.000 lux par séance. Lorsque les consignes de base sont respectées, l’utilisation de la luminothérapie n’a pas d’effets néfastes sur la santé.

Effets de la luminothérapie dans le traitement des troubles de l’insomnie

La lumière a la capacité de synchroniser notre horloge biologique pendant 24h et permet de réguler les habitudes de sommeil en cas de changement de fuseau horaire. L’action de la lumière sur la mélatonine (hormone du sommeil) favorise l’endormissement. En période hivernale, la luminothérapie a indiscutablement prouvé ses effets bénéfiques. De plus, cette thérapie est un procédé dépourvu d’infrarouges et d’ultraviolets, (nocifs pour la cornée et la peau) qui favorise un réveil agréable et une meilleure vigilance. Bien que présentant des bienfaits sur le cycle du sommeil, certaines précautions doivent être respectées.

Précautions et contre-indications

Il est conseillé de consulter un spécialiste (neurologue, naturopathe, etc.) qui se renseignera sur votre état de santé avant de vous prescrire ou non, des cures de luminothérapie. Le mieux est de faire les séances dans la matinée afin de ne pas perturber l’horloge interne. Le nombre de séance ainsi que la durée du traitement varient d’une personne à une autre. Si les séances sont pratiquées au domicile, il est important d’acheter du matériel de qualité et de respecter ces quelques règles :

• Ne pas utiliser de lampe en cas de problèmes oculaires (cataracte, iritis, glaucome, etc.)
• Ne pas utiliser la luminothérapie en cas de maladies psychiques (autisme, schizophrénie, hystérie etc.)
• Ne pas porter de lentilles de contact ou de lunettes lors du traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here