Accueil Hygiène et Santé Le Blog hygiène & santé Est-ce que la luminothérapie fonctionne vraiment ?
Hygiène et Santé Le Blog hygiène & santé Est-ce que la luminothérapie fonctionne vraiment ?

Est-ce que la luminothérapie fonctionne vraiment ?

La luminothérapie c’est, comme son nom l’indique, le traitement des maux par la lumière. Mais si le sens de ce terme est limpide, les voies d’action thérapeutique de cette médecine douce peuvent paraître nébuleuses. Par quels moyens la simple lumière pourrait-elle guérir certains maux du corps et de l’esprit ? Les arguments pour convaincre les sceptiques ne jurant que par la médecine moderne sont pourtant nombreux.

L’efficacité de la luminothérapie, une question de bon sens

Dire que la lumière solaire est source de toute vie terrestre, c’est proférer une vérité presque banale. Mais les plantes photosynthétiques ne sont pas les seules à croître et s’épanouir sous les rayons de l’astre du jour. Quasiment toutes les espèces animales adaptent leur mode de vie selon le cycle jour-nuit, dit rythme circadien, ou selon des variations saisonnières. Dans l’un et l’autre cas, la lumière solaire est le chef d’orchestre déterminant en particulier le niveau d’activité des espèces. Ce n’est donc pas un hasard si l’homme veille et sommeille selon un rythme de 24 heures. Par simple déduction, on en conclut que le soleil engendre le surcroît de vitalité nécessaire à la veille, alors que sa disparition détermine une apathie favorisant le sommeil. La science explique fort bien le mécanisme.

Explications hormonales de l’action de la lumière sur l’organisme

La lumière solaire, ou le rayonnement artificiel imitant cette dernière, agit en effet directement sur le cerveau par l’intermédiaire des yeux. L’organisme soumis à une source lumineuse réagit en produisant de la sérotonine, un neurotransmetteur régulant l’humeur, la température corporelle et donc le cycle veille-sommeil. La sérotonine est à l’origine de ce que l’on appelle l’hormone du sommeil, ou mélatonine. Cependant cette synthèse de mélatonine à partir de sérotonine est inhibée par la lumière. C’est seulement lorsque l’obscurité gagne la partie que la sérotonine stockée produit l’hormone du sommeil, véritable somnifère naturel. On comprend alors l’importance de la luminothérapie lorsque le rayonnement solaire est insuffisant pour nous insuffler le dynamisme nécessaire à une longue journée de travail.

Les bienfaits de la luminothérapie à l’épreuve de la science

Presque toutes les études scientifiques ont montré un apport positif concret de la luminothérapie sur une majorité des sujets étudiés. C’est le cas notamment dans la lutte contre le Trouble Affectif Saisonnier, la fameuse déprime hivernale qui touche une part non négligeable de la population des pays occidentaux peu ensoleillés. La luminothérapie permet également de moduler le cycle veille-sommeil de chacun pour le rendre frais et dispos lors des heures d’activité. Au-delà de ces bénéfices incontestables, la luminothérapie pourrait aussi diminuer les symptômes de la dépression nerveuse, faciliter la concentration, renforcer les défenses immunitaires et atténuer les problèmes bénins de la peau comme l’acné. Des domaines sur lesquels la science doit cependant encore se pencher pour déterminer jusqu’où la luminothérapie peut améliorer la qualité de vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here