Une petite révolution est entrain de percer dans le domaine des outils de coiffure. La brosse lissante permet en effet de faciliter encore plus le processus de lissage. La rapidité du coiffage ainsi que l’absence de geste technique nécessaire à son utilisation ont rendu cette fameuse brosse populaire. Découvrons ensemble comment bien la choisir en fonction de vos besoins et n’hésitez pas à consulter les avis des utilisatrices pour vous faire votre propre idée.

Qu’est-ce qu’une brosse lissante ?

Il s’agit d’un appareil électronique de lissage un peu différent de ce que vous connaissiez déjà. Comme son nom l’indique, il se présente sous forme de brosse, d’où il tire sa grande fonctionnalité. Cet appareil résulte de la fusion de la brosse soufflante et du fer classique. Elle est recouverte de céramique afin de coiffer plus efficacement votre chevelure par simples passages de la brosse lissante.

De plus, elle ne présente aucun risque de se bruler car l’embout des ergots ainsi que la manche ne sont pas chauffés. Du reste, l’intensité de chauffage est réglable suivant votre type de cheveux et le résultat escompté. Vous pouvez alors vous coiffer confortablement, voire sans effort, pour une chevelure domptée, soyeuse, comme sortant d’un salon. Cependant, le résultat est variable en fonction des caractéristiques du produit, d’où l’importance de bien le choisir.

Comparatif 2017 des meilleures brosses lissantes 

Image Modèle Température Avis Infos
Madame Paris Miracle 80° à 230°
Saint Algue Demeliss Pro 160° à 210°
Glam Brush 80° à 230°
Babyliss HSB100E 160° - 180° - 200°
Dafni DH1 185°
ID Italian Idellissbrush 60° à 230°

Les critères à prendre en compte pour choisir le bon modèle

Afin de mieux sélectionner les paramètres de la brosse, il importe de se tourner vers un modèle muni d’un écran LCD. Grâce à l’affichage de la température de l’appareil, vous avez un meilleur contrôle du niveau de chauffe à appliquer sur votre chevelure. Pour des soucis d’ergonomie, il est également utile d’opter pour les brosses à cordon rotatif 360°.

Outre les caractéristiques physiques de l’appareil, les performances en matière de coiffage sont d’une grande importance. Préférez les modèles ioniques et céramique, c’est-à-dire qui libèrent des ions négatifs. Cela permet de lutter contre l’électricité statique pour mieux dompter les frisottis et les raideurs. La variété de température est également essentielle pour avoir un coiffage adapté à votre chevelure. Ainsi, si votre chevelure est très épaisse ou encore crépus, un appareil allant jusqu’à 230° C est recommandé.

En revanche, s’ils sont fins et que vous cherchez à faire un coiffage rapide plutôt qu’un lissage à proprement parler, il vous faut une brosse ayant un niveau de chauffe minimal de 80°C. Enfin, pensez à vérifier que l’appareil présente des « poils » d’une bonne densité pour un résultat optimal et homogène. Avec des pics trop séparés entre eux,  rendre votre « tignasse » raide prendra plus de temps car la chaleur n’atteindra pas l’ensemble de la mèche traitée.

Les avantages

Ce produit rend le coiffage plus simple et rapide. On oublie le « chase method », technique consistant à tenir la plaque d’une main et le peigne de l’autre pour séparer la mèche lissée. Il ne nous reste plus qu’à passer la mèche à la brosse de la racine à la pointe et le tour et joué. Ajoutez à cela une meilleure sécurité car aucun élément qui touche votre peau (manche, pointe des picots) ne chauffe. Au contraire, tout est fait pour le confort de l’utilisatrice.

Les embouts en silicone isolant permettent non seulement la protection contre la surchauffe mais font également un léger massage au cuir chevelu. Concernant la santé capillaire, les expériences ont démontré que le coiffage avec ce type d’appareil sur des cheveux humides provoque moins de dégâts qu’avec un lisseur classique. Toutefois, nous ne faisons que mentionner cette observation sachant que l’utilisation sur une chevelure humide reste strictement à proscrire.

Les inconvénients

La brosse est certes efficace, mais n’offre pas un résultat optimal pour tout type de cheveux. Par exemple, certaines brosses basiques ne permettent pas de défriser convenablement des cheveux très épais ou très frisés. La crinière ne sera pas plate et domptée comme avec un fer classique. Pour arriver à ce résultat, il faut se tourner vers les modèle qui affichent une performance élevée en matière de chauffe, soit jusqu’à 230°C.

D’autres part, même si le fait est rare, il est possible de s’emmêler les pointes dans les picots provoquant la formation de fourches. Enfin, comme avec tous ces produits dédiés au lissage, ce type d’appareil peut les endommager si l’on ne prend pas ses précautions. L’utilisation d’un soin thermoprotecteur est donc de mise.

Brosse lissante chauffante ou fer à lisser ?

Cet appareil et le fer à lisser jouent tous les deux sur le terrain du lifting capillaire. Quant à choisir entre les deux appareils, tout dépend de votre utilisation. Si vous souhaitez avoir une coiffure maitrisée sans être écrasée, la brosse lissante est pour vous. Elle offre un résultat de qualité digne d’un brushing, c’est-à-dire lisse avec un léger volume. De plus, la distribution uniforme du niveau de chauffe sur l’appareil permet de mieux préserver vos cheveux des dégâts.

Le fer classique, pour sa part, donne un résultat lisse au maximum. Les deux plaques qui la composent sont tous les deux chauffés à haute température. La mèche est aplatie sous les plaques et en sort complètement lisse, quel que soit votre type de cheveux. Le lisseur cheveux est également versatile car il peut servir à créer des ondulations. La plaque expose toutefois votre chevelure à plus de risques.

Conseils d’utilisation

Cet appareil peut être utilisé pour défriser les cheveux après le lavage. Après l’étape du shampoing, de l’après shampoing et du soin, appliquez sur les cheveux rincés un produit de protection contre les risques de brulures. Procédez ensuite au séchage à l’aide d’un sèche-cheveux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune humidité.

Au moment d’utiliser l’appareil, veillez à sélectionner le bon niveau de chauffe qui convient à vos cheveux. Une température de 110° C conviendra aux cheveux de type fin, tandis qu’aller jusqu’à 230° C est préférable pour les crinières très fournies à crépus. Sélectionnez en différentes parties à l’aide de pinces puis coiffez à la brosse des mèches sur toute leur longueur, à raison 1 à 3 passages en fonction du types de cheveux.

Il est possible de la passer dans le sens opposé à la tombée naturelle des cheveux (particulièrement au niveau de la racine) pour gagner en volume. Le résultat sera glamour avec du mouvement. Par ailleurs, si vous effectuez un simple coiffage matinale pour chasser les frisottis, choisissez un niveau de thermostat plus bas et effectuez le brossage en quelques tours de main. Vous obtenez une coiffure de diva avec le minimum d’effort.

N’hésitez pas à nous donner votre avis si vous utilisez un de ces produits au quotidien

LAISSER UN COMMENTAIRE