Le crossfit ou cross fitness est une discipline de conditionnement physique visant à améliorer les compétences athlétiques d’un individu. Egalement appelé entrainement croisé, il combine différents types d’entrainements qui favorisent la force, l’endurance, la souplesse, la puissance, la vitesse, l’agilité, les fonctions motrices, la précision et l’équilibre.

Contrairement au culturisme, le crossfit ne vise pas l’esthétique du corps en priorité. Il peut se pratiquer partout et ne nécessite pas d’appareils d’entrainement sophistiqués. Dans ce domaine de la culture physique, on utilise souvent des exercices dits polyarticulaires.

D’où vient ce sport ?

Créé en 1970 par le gymnaste Greg Glassman et sa femme Lauren, le crossfit a été au tout début destiné à préparer physiquement les adeptes de la gymnastique professionnelle. Ce n’est que dans les années 90 que ce dernier a pu conquérir les autres domaines.

Puisqu’il allie l’intensité et la force, mais aussi l’endurance et la souplesse, ce nouveau type de conditionnement permet d’atteindre des sommets inégalés dans le domaine de la préparation physique. Peu après, le crossfit a été adopté par les autres disciplines sportives, et c’est grâce au fait qu’il permet à un athlète d’être polyvalent, surtout en ce qui concerne les compétences athlétiques.

Qui peut pratiquer le Crossfit ?

En étant un entrainement physique multidisciplinaire, le crossfit convient à toutes les personnes qui veulent améliorer leur condition physique, leur santé ou aussi leur performance. Dû au fait qu’il propose une multitude d’exercices, que ce soit avec ou sans matériels, ce type d’entrainement est idéal pour ceux qui n’aiment pas la routine. En effet, chaque séance d’entrainement de crossfit est unique et peut être varié selon l’envie et le désir du pratiquant. Il est également évolutif, c’est-à-dire que les programmes d’entrainement, le plus souvent conditionnés par le WOD (ou workout of the day), conviennent pour tous les types de pratiquants, qu’ils soient débutants ou aussi confirmés. Il faut cependant penser à s’équiper avec les bons accessoires pour le Crossfit pour une pratique dans les meilleures conditions possibles.

Une activité physique et sportive très complète

Combinant différents méthodes d’entrainement et autant d’exercices possible, le crossfit fait partie des activités physique et sportive les plus complètes qui soient.

Parmi ces exercices, on peut citer ici :

Les exercices de gymnastique : à savoir ceux qui sont pratiqués au poids du corps comme les pompes, les tractions, les dips ou aussi l’incontournable muscle-ups etc. L’avantage de ces types d’exercices est qu’ils sont poly articulaires et sollicitent de nombreux groupes de muscles.

Les exercices cardio : comme le rameur, la course à pieds etc. qui quant à eux favorisent l’endurance respiratoire et cardiovasculaire.

Les exercices d’haltérophilie : dont le squat, le soulevé de terre ou Dead lift et qui permettent de développer considérablement la force ainsi que l’endurance musculaire.

Les avantages du Crossfit

En étant une activité physique plus que complète, le crossfit propose de nombreux avantages. Parmi ces avantages, il y a la polyvalence qui est un atout majeur dans n’importe quel domaine sportif. Il permet également de gagner en force, tout en éliminant efficacement les mauvaises graisses, qui est l’idéal pour une personne voulant perdre du poids.

Il ne nécessite pas non plus de s’entrainer avec des appareils de musculation puisque le plus souvent, le poids du corps, ainsi que quelques haltères suffisent. On peut également le pratiquer partout, que ce soit à l’extérieur, en salle ou aussi chez soi. Le plus souvent, le crossfit est défini par un programme d’entrainement complet et précis pour une séance optimal.

Les inconvénients du Crossfit

Toutefois, même s’il est assez avantageux, il n’empêche que le crossfit présente également quelques inconvénients. En effet, en étant une activité physique intense, il est fréquent pour un pratiquant de se blesser pendant la pratique de cette discipline, surtout si ce dernier ne s’échauffe pas correctement. De plus, si l’on n’est pas suivi par un entraineur, il est souvent possible de mal exécuter les exercices, qui sont pour la plupart assez complexes et techniques. Le crossfit se pratique également en groupe pour la plupart du temps, ce qui n’est pas idéal pour un suivi de chaque sportif, ce qui augmente une fois de plus le risque de blessure et diminue l’adaptation.

A quoi ressemble une séance d’entrainement ?

Une séance d’entrainement de crossfit se déroule le plus souvent grâce à un programme prédéfini. Ce programme est défini par le WOD et peut varier en fonction du jour d’entrainement. Une séance de WOD peut de ce fait proposer des enchainements limités en temps allant de 3 minutes à 5 minutes et qui sont appuyés par des nombres variés de répétitions.

Où pratiquer le Crossfit ?

Puisque le crossfit est un type d’entrainement assez libre, il est possible de le pratiquer partout. Les adeptes de cette discipline peuvent de ce fait, le pratiquer, soit dans une salle spécialisée, soit à l’extérieur comme dans le cas du street workout, soit à la maison. Pour ce dernier cas, il suffit de disposer de quelques matériels indispensables, comme une barre de traction, des barres parallèles et quelques haltères etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here