Vous avez les cheveux bouclés ou frisés alors que vous rêvez de cheveux lisses ? Vous avez préféré ne pas opter pour un lissage brésilien ou japonais, le fer à lisser semble donc être l’unique solution qui s’offre à vous. Si son prix est moins élevé qu’un lissage permanent effectué en salon, le fer à lisser n’est pas pour autant sans problème pour vos cheveux. Quels sont-ils si vous faites le choix de vous lisser les cheveux chaque matin ?

Le fer à lisser : une utilisation qui demande du temps

Pour les partisanes du fer à lisser, la douche n’est pas de tout repos ! En effet, la douche inclut un rituel qui peut vite s’avérer pénible, voire lassant. D’abord, si vous souhaitez conserver votre brushing, vous devez donc toujours bien faire attention à ne pas mouiller vos cheveux lorsque vous prenez votre douche. Bien sûr, entre l’humidité et les gouttes d’eau, un tel défi relève quasiment de l’héroïsme. Vos cheveux nécessiteront ainsi toujours un coup de fer après chaque douche.

La tâche est encore plus contraignante quand il s’agit de vous laver les cheveux. Soit, vous n’avez pas le temps de vous détendre après votre douche, et vous devez vite sécher vos cheveux mouillés avant qu’ils ne sèchent et finissent ainsi par friser. Soit, vous prenez ce temps, mais le lissage n’en sera que plus long.

Dans tous les cas, vous savez que chaque lavage de vos cheveux inclut nécessairement un lissage, car le sèche-cheveux à lui tout seul ne pourra jamais vous suffire. Vous devez donc mettre votre réveil plus tôt pour vous préparer, le fer à lisser sacrifie alors vos minutes de sommeil, à moins de s’équiper d’un fer à lisser qui chauffe vite.

Une méthode qui peut coûter cher sur le long terme

Le principal problème du fer à lisser étant bien sûr qu’il abime et déshydrate vos cheveux. Ce dernier fonctionne à la chaleur, à des degrés souvent très élevés (au moins 160°C dans la grande majorité des cas) ce qui, à force, brûle vos cheveux. Au fur et à mesure de vos sessions lissage, vous verrez ainsi apparaître de petites fourches au bout de vos cheveux. Ce qui, sur le long terme, vous obligera à payer un rendez-vous chez le coiffeur pour remédier à ce problème.

Sans parler des conséquences, le rituel même du fer à lisser inclut un certain coût. Parce que vous devez par exemple acheter les pinces pour tenir vos cheveux pendant le lissage, … Mais aussi des crèmes pour contrer les brûlures du fer, des huiles anti-frisotis pour que votre lissage tienne dans le temps. Et tout un attirail de produits protecteurs et nourrissants, de lotions de soin pour pallier les désavantages du fer à lisser.

Un appareil assez lourd et encombrant

Enfin, outre le temps et l’argent que peut exiger un lissage quotidien, ce dernier est également vite fatiguant. D’abord, vous ne pouvez pas laver vos cheveux n’importe où, et, à moins que la personne chez laquelle vous vous trouvez à ce moment-là possède aussi un fer à lisser, vous devrez promener le vôtre partout où vous passez la nuit.

Vous devez donc rajouter à votre sac souvent déjà bien rempli, le poids du fer à lisser qui n’est pas non plus tout léger, et qui alourdit alors le poids de votre sac sur vos épaules ou sur votre dos. De plus, le fer à lisser peut aussi vite s’avérer encombrant.

Ce dernier demande en effet une certaine place. Pour ces raisons, déplacer pendant plusieurs minutes le fer de haut en bas pourrait rapidement vous faire mal au bras, et votre lissage quotidien se transforme alors en une véritable épreuve sportive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here