Regardez vos cheveux et découvrez à quel point vous êtes stressé(e) !

Publié le
Nous savons tous que le stress peut avoir un impact négatif sur notre santé mentale et physique, mais qu'en est-il de nos cheveux ? Selon une nouvelle étude, le cortisol - une hormone du stress - pourrait être détectable dans les cheveux. Cela pourrait représenter un biomarqueur du stress chronique.
Regardez vos cheveux et découvrez à quel point vous êtes stressé(e) !

Travaux sur le stress / revue PLOS Global Public Health

L’étude, publiée dans la revue PLOS Global Health, s’est intéressée à l’association entre le stress et les niveaux de cortisol dans les cheveux. Elle a été menée par des chercheurs d’Islande et du Mexique. Les résultats ont montré que les niveaux de cortisol étaient détectables dans les échantillons de cheveux des hommes et des femmes. Cela suggère que le taux de cortisol pourrait être utilisé comme biomarqueur du stress chronique.

A lire aussi : Ces remèdes naturels sont les plus efficaces pour lutter contre la transpiration excessive

1274 participants pour savoir ce que le Cortisol dans vos cheveux révèle sur votre état de stress

1274 participants pour savoir ce que le Cortisol dans vos cheveux révèle sur votre état de stress
1274 participants pour savoir ce que le Cortisol dans vos cheveux révèle sur votre état de stress

L’étude a révélé que la concentration de cortisol dans les cheveux (CHC) est un biomarqueur potentiel du stress psychologique chronique. Les résultats ont également montré que l’association entre le stress perçu et le CHC est limitée à des populations relativement petites et sélectionnées.

Dans le cadre de l’étude, des échantillons de cheveux ont été prélevés chez 881 femmes de la cohorte des enseignants mexicains (MTC) et 398 femmes de la cohorte pilote islandaise SAGA, selon des protocoles identiques. Le CHC a été quantifié par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse en tandem. L’échelle d’auto-évaluation du stress perçu (PSS, 10 et 4 items, plage 0-40 et 0-16) a été utilisée pour évaluer le stress psychologique.

Les résultats ont montré que des niveaux élevés de cortisol capillaire étaient associés à un stress perçu plus important.

En outre, l’association entre le cortisol capillaire et le stress perçu était la plus forte dans la cohorte pilote islandaise SAGA, ce qui suggère que ce résultat pourrait être plus généralisable.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces résultats et pour explorer les mécanismes potentiels qui sous-tendent l’association entre le cortisol capillaire et le stress perçu. Cependant, les résultats de cette étude suggèrent que le cortisol capillaire peut être un marqueur utile du stress psychologique.

A ne pas manquer : Échantillons gratuits de produits de beauté : pourquoi les commerçants n’en donnent plus depuis juillet ? Voici les détails de cette mesure

Un taux de cortisol de 24,3% qui révèle un état de stress général au quotidien

Un taux de cortisol de 24,3% qui révèle un état de stress général au quotidien
Un taux de cortisol de 24,3% qui révèle un état de stress général au quotidien

Selon les résultats de l’étude menée par l’équipe, les personnes les plus stressées avaient 24,3 % de cortisol en plus dans leurs cheveux. Cette étude “soutient l’hypothèse selon laquelle la concentration de cortisol dans les cheveux est un biomarqueur fiable pour détecter le stress chronique”, ont conclu les auteurs de l’étude.

A découvrir également : Comment éviter de transpirer sous les seins ? Ces 5 astuces sont simples mais extrêmement efficaces !

Source : 

  • Perceived stress and hair cortisol concentration in a study of Mexican and Icelandic women, PLOS Medicine, 3 août 2022
Photo of author
A propos de l'auteur
36ans et maman de 2 magnifiques enfants, je vous partage tous mes coups de coeur et mes découvertes mode, beauté, forme au fil de mes envies. J'y glisse également quelques conseils qui je l'espère, serviront au plus grand nombre.

Laisser un commentaire

Mise à jour de l'article le